Michel Gurfinkiel

Quicksearch

Language

Mots clés


Thursday, April 28 2011

France/ Marine Le Pen, entre séduction et soupçon

Send by e-mail
e-Mail this entry to:
Your name:
Your e-mail address:
Message (optional):

Comments
Display comments as (Linear | Threaded)

#1 Simon on 2011-05-02 00:06 (Reply)
Une petite coquille à la fin de l'article : ...*ne* peut que nourrir et conforter le soupçon. Sinon, (comme d'habitude) bravo pour votre juste ton.
#2 Michel Gurfinkiel on 2011-05-02 18:08 (Reply)
Remarque exacte, coquille corrigée. Merci. MG
#3 Olivier on 2011-05-03 21:20 (Reply)
Sur Robert Ménard : les évolutions de pensée sont rarement cohérentes ou complètes : son rejet du tiers-mondisme a fait place à une sorte de légalisme international (dépourvu des compétences juridiques qui devraient aller avec), qui le font condamner régulièrement ce pays (Israël bien sûr) qui, impunément, ne respecte pas les résolutions de l'ONU.
#4 Lallau Jean-Marie (Homepage) on 2011-05-04 08:50 (Reply)
L'Etat nation ne peut plus être le cadre de l'identité.

Add Comment
Name
Email
Homepage
In reply to
Comment
 
 

Trackbacks

No Trackbacks