Michel Gurfinkiel

RECHERCHER

Newsletter


Langue

Mots clés


Jeudi 20 décembre 2012

Jerusalem/ Une capitale cartes sur table

Envoyer par email
Email destinataire :
Votre nom :
Votre email :
Message :

Commentaires
Afficher les commentaires en (Vue non groupée | Vue groupée)

#1 Alexandre le 23/12/2012 à 22:52 (RĂ©pondre)
Bon article. Il manque deux éléments pour saisir la question dans son ensemble. 1)L'habitat arabe se développe par des constructions anarchiques mais la place manque d'où le fait que de nombreux habitants porteurs du permis de résident de Jérusalem vivent hors des limites municipales, ce qui ne les gênent pas car leur papiers leurs permettent de circuler, mais conduit à une surestimation du nombre de musulmans dans la ville. 2) Les juifs de jérusalem plus religieux, ont plus d'enfants (4.2 contre 3 en moyenne en Israel). Dans les implantations (la majorité étant dans l'orbite de l'agglomération de Jérusalem, encore plus religieux en proportion, le nombre moyen d'enfants dépasse 5. Inutile d'être mathématicien pour comprendre pourquoi le gouvernement israelien ne peut plus limiter la construction pour ces citoyens sans le payer électoralement. Il l'a fait pendant des années avec pour conséquence l'émigration hors de la capitale.
#2 Roger Benhamou le 24/12/2012 à 01:06 (RĂ©pondre)
Il est grand temps que les palestiniens et les Israeliens signent un traité de paix durable. Les pays arabes devraient encourager cette démarche. Ce sera bénéfique pour les 2 parties, et surtout pour les palestiniens. Israel sera la premiere a les aider dans le domaine de l'économie, de l'éducation (20% des étudiants des universités d'Israel, sont arabes).
#2.1 gilgoul le 04/01/2013 à 11:35 (RĂ©pondre)
Monsieur Benhamou, Il est grand temps que l'on sorte de ce carcan idéologique de la paix à tout prix. La seule paix acceptable, la seule paix durable, est celle du vainqueur. La pax Israelii qui existe de facto a Jerusalem est due à l'attitude claire et déterminée de l'état d'Israël dans sa capitale. Attitude reconnue de facto par la minorité arabe de la ville et de ses environs. Si vous souhaitez voir une paix durable au Moyen-Orient, souhaitez la victoire complète et incontestable d'Israël dans chacune de ses futures confrontations, souhaitez que cesse l'ingérence incompétente de lUnion Européenne et de la France dans les affaires internes d'Israël, et surtout souhaitez que les accords d'Oslo rejoignent enfin leur place dans les poubelles de l'histoire, ils n'auront eu qu'un mérite, celui de disqualifier ad vitam les fantaisies de la "paix en échange de la terre". Israël se doit de pouvoir IMPOSER sa paix à ses ennemis, car l'experience nous a enseigné que le respect et le dialogue sont vus ici comme une faiblesse à exploiter.
#3 Marcel Fafouin le 25/12/2012 à 15:09 (RĂ©pondre)
Lecture super de la présente situation ! BiBi a complètement raison d'Unifier et solidariser Jérusalem !

Ajouter un commentaire
Nom
Email
Site
En réponse à
Commentaire
 
 

RĂ©troliens

Pas de rétroliens