Michel Gurfinkiel

RECHERCHER

Newsletter


Langue

Mots clés


Mardi 1 décembre 2009

Proche-Orient/ Les Palestiniens et l'argent sale

Envoyer par email
Email destinataire :
Votre nom :
Votre email :
Message :

Commentaires
Afficher les commentaires en (Vue non groupée | Vue groupée)

#1 Olivier le 03/12/2009 à 23:21 (RĂ©pondre)
Quand bien même les Palestiniens seraient débarassés de ces régimes et organisations, et se donnaient des directions transparentes au plan financier, cela ferait-il reculer dans leur mentalité collective le refus radical du voisinage d'un Etat non arabo-islamique ? Israël ne serait-il pas davantage encore menacé par la haine de régimes irréprochables au plan interne ? Le fanatisme des honnêtes gens peut être plus redoutable que l'hostilité des corrompus.

Ajouter un commentaire
Nom
Email
Site
En réponse à
Commentaire
 
 

RĂ©troliens

Pas de rétroliens