Michel Gurfinkiel

RECHERCHER

Newsletter


Langue

Mots clés


Samedi 27 septembre 2008

France/ Beware of the Red Mailman

Envoyer par email
Email destinataire :
Votre nom :
Votre email :
Message :

Commentaires
Afficher les commentaires en (Vue non groupée | Vue groupée)

#1 Eliot Vernet le 29/09/2008 à 11:59 (RĂ©pondre)
Je viens de lire sur Euroreferendum, un blog britannique, les observations suivantes, auxquelles je m'associe entièrement : Monday, September 29, 2008 New developments in France? Michel Gurfinkiel is something or a rarity in France - a liberal right-wing journalist and writer. On my last visit to Paris this summer I met him in the upstairs room of the Cafe de Flore, one of the many iconic places on the Boulevard Sainte-Germain. (Yes, I am swanking but then I have never been to Aspen, Colorado.) Gurfinkiel has written an interesting article about a new and potentially dangerous phenomenon on the French left - a more or less trotskyite party, led by a relatively (by the sound of it) charismatic young man, who pretends to be of the working class but is not. At the moment, Olivier Besancenot and his group, the New Anticapitalist party (le Nouveau Parti Anticapitaliste, NPA) are gaining in popularity, at the expense of the tired old Socialist dinosaurs. It could become the dynamic new force on the left or it could split the Socialists and keep them out of power at the centre for many years. One to watch. Here is the article in the Weekly Standard and on Michel Gurfinkiel's website.
#2 Olivier le 01/10/2008 à 23:36 (RĂ©pondre)
Dans un article récent de Valeurs Actuelles ("le vrai visage de Besancenot"), on apprenait également que le postier, propriétaire d'un petit appartement à Paris, a mis ce dernier en location. Le loyer perçu constituant un revenu complémentaire. Ce qui est évidemment son droit le plus absolu. Mais il serait interessant qu'un journaliste l'interroge, à la télévision de préférence, sur la compatibilité de cet état de propriétaire-bailleur avec son image de prolétaire développée dans l'opinion.
#3 toto le 10/10/2008 à 15:02 (RĂ©pondre)
C'est assez intéressant de voir ce que peut donner la désinformation des réseaux fascistes (novopress, bloc identitaire et cie). Qu'ils soient la source d'information de VA, c'est pas franchement étonnant. Mais que les médias étrangers aillent y pêcher leurs idées, là c'est très fort! Enfin bon, c'est affligeant de bêtise tout ça!
#4 constantin (Site) le 10/10/2008 à 17:57 (RĂ©pondre)
Mon Dieu. Quel ramassis d'âneries. Le KGB, soutien des trotskystes. C'est beau comme du Thierry Meyssan. Même les ragots d'extrême droite ne sont pas correctement rapportés : le soi-disant somptueux appartement de Besancenot se trouverait dans le XVIIIe, c'est à dire certainement pas sur la rive gauche.
#4.1 Olivier le 13/10/2008 à 18:35 (RĂ©pondre)
Faut-il répondre à un commentateur hâtif ? J'ai parlé, dans mon commentaire, d'un "petit appartement", effectivement dans le XVIII° arr., propriété de M.Besancenot, mais mis en location. L'appartement rive gauche est celui de sa compagne, où il vit apparemment. Rien d'illégitime, juste l'hypocrisie d'un ouvriérisme affiché, ne correspondant pas à la réalité. Réponse aussi à "Kubrick" : l'article mentionne que Melle Krivine fut (n'est plus) l'amie de Besancenot. Quel intérêt présente cette information ? En soi, aucun. Elle contribue à expliquer le "parrainage" politique d'Alain Krivine, et la rapide ascension de Besancenot au sein de la LCR. Peut-être "Kubrick", malgré son pseudonyme, comprend-il mal l'anglais ? Et réponse à "Toto" : Les sources d'information de VA ne sont certainement pas les groupuscules mentionnés, qui ont davantage de points communs avec l'extrême gauche (l'anti-libéralisme et l'anti-américanisme par exemple) qu'avec la droite libérale-conservatrice. Olivier Duhamel, par exemple, collaborerait-il à un journal d'extrême droite ? Fût-ce dans le cadre d'une rubrique intitulée "vu de gauche" ?
#4.1.1 toto le 16/10/2008 à 14:44 (RĂ©pondre)
Olivier, tu bosses à SMP Technologies ou tu racontes juste n'importe quoi pour le plaisir? Inutile de répondre aux mensonges sur son appartement (dont les infos sont pourtant publiques). Sinon, tu reprends beaucoup de conneries de novopress. Besancenot n'a jamais été en couple avec la fille Krivine. D'ailleurs Alain Krivine n'a absolument pas le pouvoir d'introniser qui que ce soit comme porte-parole de la LCR. Et la source d'info de VA était bien novopress, désolé de te décevoir. D'ailleurs, ils sont les seuls (avec les américains) à être tombé dans le panneau et à avoir repris bêtement ces ragôts idiots.
#4.1.1.1 Laurence le 17/10/2008 à 11:41 (RĂ©pondre)
C'est beau, la foi du charbonnier. Ne pas savoir, ou ne pas vouloir savoir que : 1) tous les partis ont manipulé leurs militants, depuis que la politique existe, y compris les partis révolutionnaires ; 2) les partis trotskystes ont un beau record en la matière ; 3) la multiplicité cocasse des groupuscules trotskystes s'explique par la concurrence non moins cocassse entre micto-appareils pour exploiter le militant de base ; 4) les trotskystes, depuis belle lurette, arrangent leurs affaires en lançant des candidatures de diversion contre la gauche, soutenues par la droite ; 5) ce genre de combines a souvent suscité des querelles saignantes post-électorales et catalysé les scissions groupusculaires ;6) Krivine n'est pas un "militant", mais le boss ; 7) Krivine a adoubé Besancenot ; 8) Chevrier est une star de l'édition et a joué un rôle essentiel dans l'ascension de Besancenot ; 9) la LCR était dès le départ (la Tricontinentale des années 1960) liée à Cuba, régime inféodé à l'URSS ; 10) le marxisme-leninisme sous toutes ses formes a toujours viré, une fois au pouvoir, à la dictature totalitaire... - ne pas voir tout cela, ou ne pas vouloir le voir, c'est du même niveau que croire à Lourdes, aux reliques, à la chasteté des prêtres, à la médaille miraculeuse, au révérend Moon, au créationnisme et aux petits hommes verts.
#4.1.1.1.1 toto le 17/10/2008 à 14:16 (RĂ©pondre)
Amusant ton délire paranoïaque!! :) Sinon Krivine n'est boss de rien, il n'est même pas au bureau politique de la LCR. Sa seule fonction à la LCR est d'être porte-parole (au côté d'Olivier Besancenot et Roseline Vachetta). Sur la compagne de Besancenot, elle n'a joué absolument aucun rôle dans sa "montée", il était au BP bien avant. Il faut arrêter de délirer! :P Enfin, accuser les trotskistes de "marxisme-léninisme" (qui est leur ennemi au même titre que le capitalisme), c'est faire preuve d'une ignorance politique impressionnante sur la question, qui suffit largement à discréditer toute ton intervention. Bref, la théorie du complot a de beaux jours devant elle, tant qu'ils restera des fafs et des staliniens pour la propager. Merci à toi pour ce moment de rigolade! :)
#4.1.1.2 Olivier le 19/10/2008 à 10:47 (RĂ©pondre)
A "Toto" : j'ignore ce qu'est SMP Technologies et je ne connais rien au fonctionnement de la LCR. Je me contente de lire VA, dont les informations sont fiables et les orientations libérales-conservatrices en phase avec les miennes. C'est de là, et de l'article de M.Gurfinkiel, que j'ai appris certains éléments de la vie de Besancenot, qui n'interessent personne en tant que tels mais, encore une fois, montrent une distorsion entre image publique entretenue et réalité. Si certains éléments ne sont pas exacts, tant mieux pour ses admirateurs, dont vous êtes apparemment. Quant aux sources d'information : 1- je le ignore ; 2- toute "théorie du complot" me fait horreur (autant qu'à vous j'espère) ; 3- je n'ai pas la moindre sympathie pour l'extrême droite, et je ne peux qu'espérer que votre propre opposition à ces courants soit suffisamment ferme pour, peut-être, relativiser un peu les risques de convergence "rouge/brun" autour de l'anti-libéralisme notamment. Je mets un terme à cet échange en me demandant si il est possible de débattre sur un blog sans se tutoyer ni employer un langage familier, voire trivial.
#5 Kubrick le 10/10/2008 à 23:59 (RĂ©pondre)
Quel ramassis de conneries! Vous reprenez les contre-information de l'extrême-droite pour faire un article! NON, la compagne de Besancenot n'est pas la fille de Krivine! NON, Besancenot n'a jamais gagné 5000E (les salaires d'élu ou d'attaché sont reversés à la LCR)! NON, Besancenot n'est pas payé pour militer, il continue à travailler à La Poste! C'est pour ça qu'aucun journaliste ne peut le piéger...ce ne sont que des mensonges!!!

Ajouter un commentaire
Nom
Email
Site
En réponse à
Commentaire
 
 

RĂ©troliens

Pas de rétroliens